top


Sur Les Traces De Son Père
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    delirium ! Index du Forum -> La Taverne ! -> RP
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Korogane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 84
Localisation: Chez moi

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 12:57 (2010)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père Répondre en citant

Donc voila , j'suis en train d'écrire mon premier RP , donc d'ici peux de temps vous pourrez le lire sur ce forum Very Happy (sa fait que trois ou quatre personne sa Surprised)
Il va mettre en scène mon avatar , Korogane Smile et sans aucun doute du people de la guilde donc si vous voulez que je vous decrive d'une certaine façon , avec un certain caractère , style de combat , d'arme , de boisson etc ... dites moi ! sinon je risque d'improvisé et certains risque de ne pas etre contents Embarassed
Et j'attend a etre jugé par vous Very Happy mais soyez pas trop dur quand meme c'est une premiere pour moi Mr. Green


Korogane le voleur.
 

_________________
La vraie Liberté commence là ou toute forme de dépendance s'arrête.


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Fév - 12:57 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Korogane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 84
Localisation: Chez moi

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 17:42 (2010)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père Répondre en citant

 Sur Les Traces De Son Père
  


Prologue
  






           La Lune était haute dans le ciel d'Orneval , pourtant , aucun garde de voyait l'Ombre qui se déplaçait a travers le camp de bucheron des Orcs. Aucun d'eux ne se doutait non plus que cette Ombre n'était autre qu'un Humain venu accomplir une mission. Elle avançait , traversa une tente , s'y arrêta , réfléchis , Non … ne pas prendre le temps de voler ces Orcs , la mission presse , le soleil va se lever dans peu de temps. Comme invisible , l'Homme passa a quelques mètres de deux Grunt. Stupides Orcs , s'ils apprenaient a observer ils ne feraient pas de si pitoyables gardes , et adversaires.
Devant lui , écrasant de puissance et de force se dressait un des nombreux Bastions qui voyait le jour un peu partout en Kalimdor , cela devait cesser.



           L'ascension de la forteresse ne lui prendrait que quelques minutes , grimpeur aguerri , il avait l'habitude de ce genre de parois regorgeant de prises. Arrivé sur le plus haut balcon , il repris sa course , traversa tel un courant d'air ce qui ressemblait à une salle d'armes sans y prêter une grande attention. La porte de la pièce était verrouillée. Quelques secondes lui suffisaient pour crocheter cette porte , il sortit quelques outils , entama l'ouverture. Une fois la porte ouverte et sortit dans le couloir , l'Ombre se mise a courir, le temps presse. La suite était simple , selon sont informateur : Une fois dans le couloir , gauche ,droite , droite , monter un escalier , a droite au bout du couloir. Plus que quelques mètres , son objectif était là , dans cette pièce , la porte était grande ouverte , un poignard sortit de son fourreau.



           Sur le sol gisait le corps du général Orc , une plaie béante sur sa gorge , mort par hémorragie , ou noyé dans son sang , peu importe , L'Homme avait accomplis sa mission. Un sourire naquis sur ses lèvres , que ne ferait-il pas pour les beaux yeux de la meneuse de sa guilde ? Traverser tout Kalimdor , risquer sa vie , tuer un général Orc dans le but d'enrayer la déforestation des forêts Elfes. Tout sa, il le faisait sans se posé de questions. Il ne restait plus qu'a partir. Il s'avança sans se presser dans le couloir , étouffa un juron sous sa cape , des Orcs ! D'abord un seul , criant quelconque alerte , puis deux , cinq , neuf , quinze , des dizaines. Le couloir , remplis de peaux-vertes et , avec un peu de chance , le Bastion entier. Dissimulé sous sa cape , nul Orc ne vu le sourire , bien plus large que le précédant, qui fendait le visage de l'Assassin. Deux dagues sortirent dans un chuintement feutré de leur fourreaux. Il allait pouvoir s'amuser un peu.
_________________
La vraie Liberté commence là ou toute forme de dépendance s'arrête.


Revenir en haut
MSN
Korogane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 84
Localisation: Chez moi

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 22:11 (2010)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père Répondre en citant

So ... Verdict ? ... (yn)
_________________
La vraie Liberté commence là ou toute forme de dépendance s'arrête.


Revenir en haut
MSN
Tochio
Membre Delirium

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 35
Localisation: Sur la potence

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 23:04 (2010)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père Répondre en citant

What else ?! Shocked . Tout simplement génial, need la suite ! Okay .
Heu sinon si tu utilise mon perso, tant que je suis pas fleuriste sa me va Mr. Green .
_________________
Tout comme l'épée use son fourreau, les passions vous font vivre et vous tuent.


Revenir en haut
Korogane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 84
Localisation: Chez moi

MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 11:26 (2010)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père Répondre en citant

Mdr merci Very Happy j'avait pas pensé a ça ... fait gaffe tu me donne des idées ;p
Je crois que tu es le seul a l'avoir lu xD
_________________
La vraie Liberté commence là ou toute forme de dépendance s'arrête.


Revenir en haut
MSN
Reromains
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 13

MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 16:25 (2010)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père Répondre en citant

Non non, y a moi  Mr. Green
Génial ! La suite la suite !
Je poste le miens quand j'aurais le temps de le taper, mais si quelqu'un chaud pour me corriger les fautes d'ortho .. y take Very Happy


Revenir en haut
Korogane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 84
Localisation: Chez moi

MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 19:14 (2010)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père Répondre en citant

=D Merci  la suite sa sera pour ... je sais pas quand ... ^^'
Et j'ai deja assez avec mes fautes d'orthographe xD
_________________
La vraie Liberté commence là ou toute forme de dépendance s'arrête.


Revenir en haut
MSN
Korogane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 84
Localisation: Chez moi

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 17:21 (2010)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père Répondre en citant

Chapitre I: Korogane
 






           La course du soleil commençait a fléchir vers l'Est Lorsqu'il se réveilla. Combien de temps il avait dormi ? Difficile a dire étant donné qu'il ne se rappellait pas de la veille. En se levant péniblement il réfléchis. « Oh ma tête … ou suis-je ? … Sur le ponton du lac derrière Comté de l'Or sans doute … qu'est ce qu'il s'est passé ? Ouch ! Korogane , en mettant les mains sur ses hanches appuya suis un hématome ayant la forme d'un poing. Bon … bah je me suis encore battu … on m'a jeter ici ivre mort … comme d'habitude. »



          Cela faisait maintenant deux mois , deux mois que Korogane passait ces journée à voler, ses nuits a boire et ses matin a vomir. Deux mois que sont Père était mort , assassiné. Par qui ? On ne savait. Korogane s'était juré de trouver le meurtrier et de venger la mort de son Père , sa c'était avant qu'il ne se mette a boire pour noyer son chagrin. Il n'était pas beau a voir , mal rasé , pas lavé depuis au moins deux semaines , des haillons en guise de vêtement. Le corps meurtri par ces semaines de beuverie et de combat de rue , Korogane se mit en route , seul , a travers Elwin pour rentré chez lui , après tant de temps perdu , il devait le rattraper.


           La maison de son Père était grande , une dizaines de pièces , bien meublée , bien entretenue, et pourtant, son Père y passait peu de temps , à peine quelques jours pour se reposer , ensuite il repartait , vers une nouvelle mission , un nouveau défi , une autre aventures parmi tant d'autre. Parfois il emmenait son fils avec lui, quand ce n'était pas dangereux, c'était l'occasion pour Korogane de s'entrainer avec son Père au combat au corps a corps avec toute sorte d'arme, a l'escalade , lancer de couteau , tir a l'arc , vol... Le Père de Korogane était un voleur , l'un des plus grand qu'ai jamais vu Azeroth. Il faisait parti de l'élite, on lui confiait des missions toutes plus dangereuses les unes que les autres. Il eût le temps de se faire des ennemis … dont un avait réussis a l'avoir. Avant sa mort , Korogane marchai sur ses traces, chaque jours s'améliorant , se hissant un peu plus près de son Père … ça aussi c'était avant.



En ce jour Korogane n'était plus qu'un ivrogne, un déchet , une lavette vivant de vol , de boissons et de raclées chaque soirs. Il avait perdu sa forme , ses muscle avaient fondus , son endurance envolée , son esprit détruit. Aujourd'hui il allait aussi se ressaisir, il était temps qu'il tienne sa promesse: venger son Père.

_________________
La vraie Liberté commence là ou toute forme de dépendance s'arrête.


Revenir en haut
MSN
Korogane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 84
Localisation: Chez moi

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 18:36 (2010)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père Répondre en citant

Chapitre II : Renouveau
 



           Cela faisait maintenant une semaine qu'il était de retour chez lui. Une semaine d'entrainement intensif ponctuée par séances de combat , courses a pied, méditation. Levé au petit matin , couché tard le soir , il ne s'arrêtait uniquement pour faire le minimum , mangé ,se laver et se reposé quelques minutes. Il avait retrouvé sa forme perdue , il avait désormais fière allure . Korogane était plutôt beau garçon , la peau halée par ses heures d'entrainement au soleil , le sourire éclatant , la mine joyeuse. Ses yeux d'un bleu profond étaient encadrés des mèches châtains soigneusement disposées de façon à les faire ressortir. Son regard était captivant et séducteur. En plus d'avoir un beau visage son corps était bien formé , grâce a son entrainement qui développe en priorité la rapidité et l'agilité ses muscles était fin et puissant , sa silhouette était élancée. Il avait revêtu une armure de cuir sombre , un cuir qui d'après certains , proviendrait d'un dragon que son Père aurait lui même dépecé. A sa ceinture pendait deux poignards , des lames noires , un alliage inconnu , plus résistant , plus tranchant , plus léger que n'importe quel métal. Ces deux dagues et cette tenue on fait la légende de son Père, les porter lui faisait honneur. Korogane ressemblait trait pour trait a son Père. Il avait repris la Voie qui lui permettrai d'égaler son Père un jour.


           Il était temps pour Korogane de se mettre en route pour Hurlevent , la bas il pourrait alors commencer a traqué le meurtrier de son Père. Il pris un sac , mis dedans quelques affaires , des vêtements, de la nourriture, de l'eau, une bourse pleine d'or pour pouvoir se racheter un cheval qu'il avait dû se fait voler a Comté de l'Or alors qu'il était ivre, un arc, des couteaux de lancé. Après avoir quitté la maison et y avoir jeter un dernier coup d'œil, il se mit a marcher en direction de la capitale Humaine, quand tout a coups:
«  Salut Korogane ! Comment sa va ? …
L'homme qui se tenait debout devant lui était Riburn Alquin , une vermine qui a réussis a se hisser comme meneur de guilde, une guilde de pourritures, de bandits, d'hommes sans aucun état d'âme: Les Mercenaires Blancs. Arborant fièrement son tabard blanc , Riburn n'était pas très impressionnant, il n'était sans doute pas venu seul , il a trop peur de Korogane pour se risquer a venir sur la propriété de son Père seul. Peu musclé , lent au combat , peu séduisant. Il avait tout a envier a Korogane , au point d'en vouloir a sa vie.
-Et bien , à vrai dire tout allai bien jusqu'à ce que tu soit la Riburn … Je me disait bien qu'une odeur de pourriture trainait dans l'air … J'aurai dû me douter que c'était toi !
-Toujours aussi drôle... Répondis Riburn en serrant les poings. Je suis venu te proposer un marché , tu me donne la maison de ton Père , ses tenues de cuir de Dragon et ses dagues aux lames noires et , en échange , je te laisse la vie sauve.
-Ah ! Tu peu te brosser ! Répondis Korogane en éclatant de rire. Ouuuuu le grand Riburn Alquin veux ce qui m'appartiens ? J'ai peur ! ... Qu'il vienne le chercher ! Sur sa dernière phrase , Korogane avait adopté un ton grave et son visage s'était assombri.
-Assez ! Grrr... Puisque c'est ça ! Tu va mourir !
A peine cette phrase prononcée, quatre hommes en tuniques blanches surgirent des buissons , tous vêtus d'armure de cuir renforcé de pièces de métal et armés d'épée courtes.
Après leur avoir jeter un bref coup d'œil Korogane répondit :
-Quatre seulement ? Je t'aurait pensé plus prudent ... »


           Korogane ne jugeât pas nécessaire de sortir ses poignard quand les quatre bandits attaquèrent en même temps. Il roula a terre pour éviter les quatre épée, donna un coups de pied dans le genou d'un des assaillants en se relevant. Craquement sec. Un sur quatre. Il évita un coups de taille en se baissant , frappa du coude dans le plexus solaire , l'homme s'affaissait quand le genou de Korogane vint le heurter au milieu du visage , nez cassé , dents brisées. Deux sur quatre. Il esquiva un coups d'estoc , attrapa le bras du mercenaire, accompagna son mouvement. Clé de bras remonté dans le haut du dos, ennemi jeté a terre , claquement sec. Trois sur quatre. Le dernier homme arrivait en courant, Korogane sauta, coup pied fouetté. Frappé a la tête , le mercenaire tomba , assomé. Quatre sur quatre. Quand Korogane se retourna , Riburn avait fuit, de peur de subir un sort qui sans aucun doute aurait été bien plus dur que celui ses hommes.


           Korogane repris son sac et se remis en Route vers Hurlevent. Il savait qu'il était redevenu celui qu'il était avant. Son renouveau se ferait sentir. Désormais, il devait aussi s'occuper de Riburn, pour mettre fin à ses agissements. Définitivement.

_________________
La vraie Liberté commence là ou toute forme de dépendance s'arrête.


Revenir en haut
MSN
Tochio
Membre Delirium

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 35
Localisation: Sur la potence

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 23:19 (2010)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père Répondre en citant

Ah ouai ok o_O ... T'es sur que c'est pas le fils de Clark Kent et de Lara Croft ? Mr. Green
La suite et plus vite que sa ! è_é
(PS: les femmes aiment les hommes mal rasés Cool )
_________________
Tout comme l'épée use son fourreau, les passions vous font vivre et vous tuent.


Revenir en haut
Korogane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 84
Localisation: Chez moi

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 23:21 (2010)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père Répondre en citant

T'inquiete pas  Mr. Green Sa ne sera pas le seul a se battre comme un beau gosse Wink Les fleuristes sont forts aussi ! :p
_________________
La vraie Liberté commence là ou toute forme de dépendance s'arrête.


Revenir en haut
MSN
Noircoeur
Membre Delirium

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 56
Localisation: Brest

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 13:47 (2010)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père Répondre en citant

Ouai pas mal j'aime bien  et j'attend la suite aussi Very Happy met mon druide si tu veux ^^
_________________
Le meilleur mode de vie n'est pas celui qui vous permet de faire ce que vous voulez... c'est celui qui vous permet de vivre selon vos convictions...


Revenir en haut
MSN Skype
Reromains
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 13

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 14:49 (2010)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père Répondre en citant

Need un roux  Very Happy
La suite !


Revenir en haut
Korogane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 84
Localisation: Chez moi

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 20:57 (2010)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père Répondre en citant

     Chapitre III : Rencontre a Hurlevent
  




           Cela faisait plusieurs heures qu'il marchait , il n'était plus qu'a quelques centaines de mètre d'Hurlevent, et déjà, une grande activité se faisait ressentir , des dizaines de voyageurs , de toute races et de toute classes avançait vers le capitale de l'Alliance. Cela faisait longtemps que Korogane n'était pas venu ici et il était en train d'observer autour de lui comme s'il découvrait cet endroit. Il s' était arrêter au milieu de la voie.
  «  Eh ! Ne reste pas au ici petit ! Tu risque de te prendre un chariot dans la tronche !
La voix qui l'avait interpelée était grave et joyeuse. Et raisonnait comme quand quelqu'un parle dans une armure.
  -Eh tu m'entend ?
Korogane s'était figé , celui a qui appartenait cette voix était un géant , les grandes oreilles qui ressortait du heaume de l'armure indiquait que c'était un Elfe , un très grand Elfe … deux mètres quarante si ce n'était pas plus. Malgré son écrasante armure de plaque qui semblait indestructible, on pouvait deviner des muscles larges et puissants. Avec un tabard Orange provenant d'une quelconque Guilde. Si on y ajoute l'énorme épée qui pend dans son dos, cet Elfe faisait sans doute un excellent guerrier que personne ne voudrai avoir comme adversaire. Il était effrayant. Mais sa voix étonnamment rassurante et joviale laissait deviner qu'il n'avait aucune hostilité envers le jeune Humain qui se tenait devant lui.
Malgré cela , Korogane ne bougeait toujours pas.
  -T'inquiète pas va , poursuivit l'Elfe en riant. Ça me le fait souvent ! Bon , j'adorerai continuer a parler dans le vide comme sa mais j'ai un rendez-vous alors , a plus ! »
L'Elfe s'éloigna en riant , laissant Korogane figé par étonnement , ou par peur. Mais comment un Elfe aussi grand existait ?



           Après avoir repris ses esprit Korogane continua sont chemin.
  « Ouah … ça me fait toujours le même effet de passer par là... »
Il venait de passer en dessous de la grande porte d'Hurlevent. Gigantesque ouvrage, il a fallut des semaines pour façonner cette porte. Créée pour résister aux assauts de la Horde, cela faisait 20 année, elle n'avait toujours pas montrer de signes de faiblesses.




         Pendant ce temps , Quartier Commerçant de Hurlevent. Trois poursuivants , des Défias. Elle ne devait pas faire d'erreur. La jeune voleuse Elfe avait provoqué les Défias en les volant au cœur même des Mortemines. Les représailles n'avait pas été trop dures, cinq assassins. Elle réussit a s'en défaire de deux mais , désarmée, elle fut contrainte de fuir. Elle laissa échapper un juron, un cul de sac. La suite serait difficile...


         Korogane jaugeat un instant l'Elfe qui se battait a mains nues contre trois bandit Défias. Une voleuse, fine , musclée , très agile. Bonne technique de combat. Très belle , et ses vêtements serrés vont ressortirent ses … Il secoua la tête, elle était en danger , il devait l'aidé. Korogane fit un bond en avant , tendit la jambe, le premier Défias reçus cette attaque dans le dos et fut projeter contre un mur proche.
  « Alors messieurs ? Trois contre un ? Ce n'est pas très fairplay tout sa...Trois contre deux sera plus loyal. Ah, non , deux contre deux … votre ami là-bas a l'air de na pas vouloir se relever.
Déjà , un second était a terre , une seconde d'inattention et la jeune Elfe lui porta un coup dévastateur a l'entrejambe. Korogane esquissa un sourire approbateur à la jeune Elfe qui lui rendit aussitôt. Le troisième n'eus pas le temps d'attaquer Korogane l'avait attrapé par la bras , a l'aide d'une clé de bras le plaque contre le mur et lui murmura quelques mots qui firent pâlir d'effrois le bandit. Une fois lâché, lui et ses trois compagnons partirent , l'un en se tenant le visage, l'autre se tenant entre les jambes et le troisième les larmes aux yeux.
  -… Merci … merci beaucoup. Si tu n'était pas arrivé je serais...
  -Je sais.Ce n'est rien, c'est normal d'aider les demoiselles en détresse.
Le sourire aux lèvres Korogane détailla son visage, la peau violette et claire caractéristique des Elfes de la Nuit, assez fin , un éclatant sourire, des yeux clair, envoutants, des cheveux d'une couleur un peu plus sombre que sa peau. Elle était magnifiquement belle. Il remarqua aussi le tabard orange qu'elle portait... le même que celui de l'Elfe géant qu'il avait croisé un peu avant.
  -Je m'apelle Elana, enchantée !
  -Korogane, a ton service. Tu est habituée a te battre contre trois ennemis armés a la fois , et seulement a main nue ou tu avait envie de t'amuser ? Korogane et elle rirent en cœur quelques secondes.
  -Oh que non , a la base il étaient cinq j'en ai eu deux mais l'un des survivant m'a désarmer … alors j'ai fuit et je me suis retrouvé ici. On peu dire que tu es arrivé juste au bon moment ! Encore merci !
Korogane rougit un instant quand Elana lui offris un baiser sur la joue et faillit bégayer quand il repris:
  -Bon je dois te laisser , une choses urgente a régler.
  -Dommage , j'aurai aimé prendre un verre avec toi … j'espère que l'on se reverra.
  -Quelque chose me dit que cela ne sera pas notre dernière rencontre.
Korogane lui adressa un clin d'œil et s'éloigna en direction du SI:7. Non seulement il avait fait deux rencontres singulières dans la même journée mais il sentait que se n'était que le début d'une longue aventure qui le mènerai jusqu'au meurtrier de son Père.

_________________
La vraie Liberté commence là ou toute forme de dépendance s'arrête.


Revenir en haut
MSN
Korogane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 84
Localisation: Chez moi

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 23:50 (2010)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père Répondre en citant

 Chapitre IV : La taverne du Cochon Siffleur
 




           Le SI:7 , quartier général et lieu de regroupement des meilleurs voleurs de l'Alliance. On y gagnait autant que l'on pouvait y perdre. Quand on y prenait des ordres, il ne fallait surtout pas y retourner avant d'avoir accomplis sa mission. Korogane devait aller voir Matthias Shaw, commandant du SI:7 et grand voleur Humain, il avait été pendant longtemps son mentor quand son Père était absent. Aujourd'hui, Korogane allait le voir , c'est là que la traque du meurtrier de son Père allait réellement commencée.
  « Bonjour Mathias , sa fait un bail.
  -Korogane ? Je... enfin tu es …
  -Sobre ? Korogane sourit. Oui, il fallait que je me reprenne.
La dernière fois que Mathias avait vu Korogane c'était a Comté de l'Or il y a un mois , il gisait , ivre mort a coté d'une auberge.
  -Oui, tu n'était vraiment pas beau a voir. Qu'est ce qui t'amène au SI:7 en cette journée ensoleillée ? Quelque chose me dit que ce n'est pas uniquement pour me dire bonjour.
  -Et bien, j'ai besoin de ton aide … Pour retrouver--
  -Je m'en doutait. Mathias s'était retourné près d'une vitre et avait pris le ton grave qu'il utilise quand il donne une mission. Va à la Taverne du Cochon Siffleur. Va dans l'arrière salle et dit que tu viens de ma part, mon contact viendra a toi rapidement.
  -Merci Mathias.
  -J'attendais ton retour, tu est le seul digne de cette mission, oui c'est une mission. Ton Père était mon amis , venge-le pour moi.
  -Je n'y manquerai pas, sans relâche, je trouverai celui qui l'a tué … Il aura une mort atroce. »
           Le ton qu'il utilisa sur sa dernière phrase fut tellement sombre et dénué de sentiment qu'elle donna des frisson a Mathias Shaw pourtant habitué a ce genre de chose. Korogane tourna les talons, sorti du SI:7 et marcha à grands pas en direction de la Taverne de Cochon Siffleur.


           Lieux un peu rustre mais apprécié, la Taverne du Cochon Siffleur était un établissement connu a Hurlevent. Korogane venait d'entrer dans cet endroit qu'il aimait tant, il y allait souvent dans sa jeunesse, avec des amis ou son Père. La salle principale était grand et en cet après-midi il y avait peu de monde. Des escalier montait jusqu'à une sorte d'estrade d'où l'on avait vue sur toute la salle. Dans l'obscurité Korogane distingua cinq personnes, sans doute qu'un groupe de voyageur y buvant un verre. Peu après Korogane disparu dans l'arrière salle ou son contact l'attendait.




Sur l'estrade, une discussion animée venait de débutée. Parmi les cinq voyageurs que Korogane avait aperçu, deux ne lui étaient pas inconnus.
  « Mais puisque je te dit que c'était lui !
  -J'ai peu être mal vu, je ne suis pas sur, c'est possible en effet.
  -Pfff espèce d'Elfe miro !
Malgré l'impressionnant carrure du guerrier , Elana lui tenait tête.
-Oh, mais t'énerve pas voyons ! Si tu n'était pas notre meneuse j'aurai cru que tu ne disait pas sa pour rire !
  -Ola! Attendez un peu ! Vous ète en train de dire que l'imbécile qui est resté figé quand Tochio l'a croisé a l'entrée d'Hurlevent, le beau voleur qui sa bat comment un dieux et l'Homme qui est rentré a l'instant sont la même personne ?
  -Mais tu met vraiment trois heure a comprendre toi ! Même Ethil qui est a moitié bourré a compris du premier coups !
  -Noircoeur ne lui en veux pas ! C'est quand même difficile a comprendre...
  -Ouai Elana … d'accord. Bon admetton que ça soit lui … Et alors ?
  -Ben on l'invite a boire un verre ! » Conclu la voleuse.




          Quand Korogane revint de l'arrière salle toute conversation s'était tût. Des tuniques blanches étaient entrées dans la salle. Korogane sourit en observant ceux qui se tenaient devant lui , armes a la main.
  « Mmm... Douze. Je suis flatté que Riburn considère que douze de ses hommes soient digne de moi. Mais je suis surtout étonné qu'il ai réussis a regroupé sous sa bannière, j'en ai bien l'impression, la totalité des erreurs de la nature d'Hurlevent ! Regardé vous voyons … votre groupe est essentielement constitué de raclures et de lavettes ! Vous avez même un roux avec vous ! »


           Suite à sa tirade, son visage devint sombre et il empoigna ses dagues avec un geste sûr. Même a douze, ils auraient du mal.
_________________
La vraie Liberté commence là ou toute forme de dépendance s'arrête.


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:29 (2018)    Sujet du message: Sur Les Traces De Son Père

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    delirium ! Index du Forum -> La Taverne ! -> RP Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation