top


Pas encore trouvé de titre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    delirium ! Index du Forum -> La Taverne ! -> RP
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Reromains
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 13

MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 21:10 (2010)    Sujet du message: Pas encore trouvé de titre Répondre en citant

Voilà, je vais vous présentez mon récit créer à mes heures perdues ^^

Je n'ai pas encore trouvé le titre ( sa viendra en même temps que la suite de l'histoire Very Happy )


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 21:10 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Reromains
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 13

MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 21:13 (2010)    Sujet du message: Pas encore trouvé de titre Répondre en citant

Chapitre 1 : Un problème en soi


« Louch, poses cette baguette immédiatement !
- Ne voulez vous pas que je réussisse cet exercice Mlle Bouga ?
- Si, mais regardes un peu ce que tu as déjà fait ! » dit elle en désignant la salle.

    Cette salle, n'avais pas une grande superficie. Les murs, de pierre servaient de support à de grandes étagères remplies de livres et objets. Mais, ces murs était taché de peinture, et deux fenêtres étaient cassées. Les bureaux étaient déplacés, et des chaises brisées. Qu'avez donc fait Louch ?

«  Un coup de malchance...surement.., s'excusa Louch, qui fit rire les autres élèves.
- De la malchance ? Louch, tu es un élève très doué, certainement le meilleur apprenti de cette classe, et tu vas me faire croire que tu as échoué à un sortilège de changement de peinture ...?
- Je ne sais pas ce qui est arrivé ! J'ai bien fait tous ce qui était marqué dans le livre, la baguette, les mouvements, et la formule et puis...voilà.
Tu crois que je vais te croire ? Allons, un peu de courage, tu as juste voulu faire ton intéressant ?
- Non ! Il y a un problème, je ne sais pas s'l vient de moi ou non, mais je le sens, quelque chose ne va pas ! Rétorqua Louch.
- Cela suffit ! Bon, remet moi cette salle propre et vite ! Cria Mlle Bouga
Oui ... '' Alaash raanq tou ! '' » prononça Louch en agitant sa baguette .

    Une étrange fumée noire sortie de la baguette de Louch. Elle bougeait comme si un corps y habitait. Soudain, elle traversa la salle à une vitesse foudroyante laissant derrière elle une trainée de poussière argentée. La fumée continua sont élan, et alla frapper un élève aux cheveux roux, assez fort. Le garçon tomba en arrière et sa tête se cogna au sol. Toutes les personnes présentent prirent un ton pâle. Mlle Bouga demanda en beguayant, les larmes aux yeux :

«  Louch qu'a tu fais, il ne .. respire plus ! Louch, tu l'as tué ! »


Revenir en haut
Korogane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 84
Localisation: Chez moi

MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 21:53 (2010)    Sujet du message: Pas encore trouvé de titre Répondre en citant

La suite La suite !
_________________
La vraie Liberté commence là ou toute forme de dépendance s'arrête.


Revenir en haut
MSN
Tochio
Membre Delirium

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 35
Localisation: Sur la potence

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 00:36 (2010)    Sujet du message: Pas encore trouvé de titre Répondre en citant

"Remet moi cette sale propre" --> Mort du roux ... o_O. Sympa pour les roux Mort de Rire .
Une magicienne avec deux mains gauches, sa s'annonce épique Mr. Green Need la suite :p.
_________________
Tout comme l'épée use son fourreau, les passions vous font vivre et vous tuent.


Revenir en haut
Korogane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 84
Localisation: Chez moi

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 23:05 (2010)    Sujet du message: Pas encore trouvé de titre Répondre en citant

Aller je suis motivé ! En mode Prof de français ! corrections des fautes d'orthographes ! x) (je sens que Tohcio va me dire d'allé corrigé les miennes maintenant mais c'est tellement moins marrant ! =D
_________________
La vraie Liberté commence là ou toute forme de dépendance s'arrête.


Revenir en haut
MSN
Reromains
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 13

MessagePosté le: Mar 2 Mar - 23:16 (2010)    Sujet du message: Pas encore trouvé de titre Répondre en citant

Suite du chapitre 1 :

       Louch était en larme, il se laissa tomber à genoux sur le sol, il avait beaucoup de mal à rester évéiller, les cris de ses camarades, les questions étaient multiples dans sa tête ... " Que m'arrive t-il ? ", " Qu'est je fais ? " et tant d'autres sans réponse résonnaient dans la tête du jeune homme. Un cris le sortit de son état :

<< Hii ! Il re réspire très faiblement, on va le reperdre !  cria un élève aux cheveux roux blonds. >>

Louch s'avança vers le corps de Henry, il analysa la situation et proposa :

<< On va tous le soigner, on peut le faire, souvenez vous de nos cours sur le soin des hommes. On va tous se donner la main et vous allez tous diriger votre énergie vers notre professeur. >>

        Tous, s'exécutèrent, ils formirent un rond autour de Henry. Louch donna sa main à sa professeure. La main de Louch fut entouré d'une aura jaune, aura qui engloba en premier temps le groupe d'élève, mais par la suite, toute l'énergie se dirigea vers Henry. Un cercle se créa autour de lui. On pouvait voir les cheveux des magiciens se dressés dans les airs comme si ils étaient tirés vers le haut. Les meubles suivirent le mouvement, ils étaient à une dizaine de centimètre du sol. Toute la pièce était en plein mouvement. La lumière de l'aura d'Henry que Louch avait provoqué se rependit  partout dans la pièce. Les morceaux des fenêtres brisées rejoignirent les vitres vides. Les bureaux, chaises et étagères devinrent bien rangés, propre, neuf. Le corp de Henry suivi la même descente. Quand il la termina, toute l'aura présente dans la pièce, se déplaça pour se rassembler au dessus d'un bureau. La façon dont l'énergie se rassemblait, formé une personne, cette dernière n'était juste qu'une image de magie, mais elle commença à ouvrir sa bouche.

<< Louch... Louch... aides nous ... vite ... >>

         La personne formait par l'aura, s'évapora par les trous d'air, serrures ...
         Louch regarda autour de lui, toute la pièce était rangé, propre, flambant neuf. Henry commença à ouvrir les yeux, puis peu à peu, il se redressa sur ses jambes. Il n'était pas mort. Mlle Bouga vérifia si tout aller bien chez lui, et décida :

<< Louch, suis moi !
- Euh ... pour allez où ?
- Chez le directeur, répondit séchement Mlle Bouga >>


Revenir en haut
Reromains
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 13

MessagePosté le: Jeu 11 Mar - 18:15 (2010)    Sujet du message: Pas encore trouvé de titre Répondre en citant

Chapitre 2 : Carl Goldash

    Les élèves reprirent place sur leur chaise et l'enseignante, encore débousselée par ce qui venait de se passer, guida Louch à travers les bureaux, ouvrit la porte et sortit.

    Ils se trouvaient à présent dans une sorte de Couloir-Palier. En effet, les couloirs cordinaires sont fermés des deux cotés, gauche et droite, par des murs. Mais celui-ci avait son coté droite ouvert sur l'exterieur, offrant une magnifique vu sur une splendide nature des alentours de l'école. Des palmiers, des ruissaux, une sorte de jungle relativement grande. En arrière plan, une ville remplie de maison aux colonnes blanches, jardins verdoyant, et tant d'autres richesses.

    A la gauche du couloir, un mur blanc, des plus banal, où le soleil tapé a longueur de journée. Sur ce mur, des portes en bois donnant sur des cours comme " Principe et apprentissage de la lévitation ", " Morphologie des éspèces magiques ", " Métamorphose ", " Défense "... Ces portes données toutes sur un cours de magie.

    Mlle Bouga entraina Louch jusqu'au bout du couloir. Ils s'arretèrent devant un miroir de trois mêtres de haut. A la gauche du miroir, se trouvée une porte avec l'ecriteau " Directeur ".

<< Entres Louch, ordonna l'enseignante.
Louch avança vers la porte, tendis sa main vers la poignet, et au moment où il allait la faire pivoter, l'enseignante l'interrompit :

- Non, pas ici.
- De quoi pas ici ?
- N'entre pas ici, prend l'autre porte, répondit naturellement l'enseignante.
- Euh madame, il n'y a qu'une seul porte, vous vous sentez bien ? C'est surement le choc de toute à l'heure...
- Pardonnes moi Louch, s'escusa Mlle Bouga, tu n'es pas censé être au courant, j'avais oublié. Suis moi >>

    Et, elle avancé vers le miroir. Quand son visage entra en contact avec ce dernier, il passa à travers, comme si le miroir était de l'eau. Elle prit la main de son élève, et l'entraina avec elle dans le miroir.

                          * *
                           *

    Louch et Mlle Bouga sortirent de l'autre coté du miroir. Ils se trouvaient dans une pi_ce vide, en face d'eux se dréssait une imposante porte de bois vernis, sculpté avec une incroyable finesse et présision. Au sommet de la porte, était inscrit des écritaux incruste dans le bois, dans une très vieille langue nommée l'ancien Orbalde, que très peu de monde connait aujourd'hui. La poignet de la porte était ornée d'or et d'argent.

    L'apprenti magicien était perdu, il ne savait pas où il était, et préféra interrogeait son institutrice :
<< Où sommes nous ?
- Entrons, tu comprendras certainnement. >>

    Louch s'éxécuta, il tourna la poignet de la porte, cette dernière souvrit, et donna vu sur une salle qui ressemblait à un bureau. Il avait des étagères qui couvraient les murs. Dans un coin, un bureau de marbre était installé. Devant ce bureau, tronnait un vieux personnage assis sur sa chaise. Sa barbe et ses cheveux commençaient à blanchir, et des rides faisaient leurs apparition. Il portait une vieille tunique grise qui lui déssendait jusqu'aux chevilles. Quand il vit Louch et sa prof rentrés, on put lire une surprise sur son visage. Et, les cheuveux de Mlle Bouga n'arrangeait en rien les choses. Elle était totalement décoiffée. D'habitude, ses cheveux bruns, très foncé, qui lui tombaient sur les épaules pour terminer avec des bouclettes.

    Elle avança vers le bureau, tira Louch vers elle et engagea la conversation :
<< Bonjour monsieur, je vous pris de bien vouloir m'escuser pour le dérangement, mais ...
- Allons Elaâna, coupa t-il, quand commencerais vous par m'appeller par mon prénom ? Et puis, tutoyons nous depuis le temps que nous nous connaissons.
- Désolé Carl, répondit t-elle rougissante jusqu'au oreilles, mais nous avons un gros problème.
- Assayez vous tous les deux pour commencer, proposa t-il en désignant deux fauteuils.
Ils prirent place sans hésiter.
- Merci Carl, je te présente...
- Louch Koroah, né en Terre de Falgue, il y a de cela 5478 jours, et demain, tu auras  15 ans.
- co..comment savez vous tous cela ? interrogea l'apprenti, étonné.
- J'ai une bonne mémoire, dit-il d'un ton moqueur. Je me présente, Carl Goldash, directeur de l'école D'Alivrik, et gardien des frontières.
- Si c'est vous le dirécteur de l'école, qui est Marc Crol, qui réside dans le bureau dans le couloir ?
- Marc est un très bon ami qui assure ma couverture, je suis dirécteur depuis trente longues années, mais ça aussi c'est une couverture, répondit Carl, fière de lui.
- Une couverture pourquoi ? demanda Louch.
- Comme je viens de te le dire, je suis le Gardien des frontières, du moins, de celles des Terres d'Olafrak. >>


Revenir en haut
Noircoeur
Membre Delirium

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 56
Localisation: Brest

MessagePosté le: Dim 14 Mar - 18:17 (2010)    Sujet du message: Pas encore trouvé de titre Répondre en citant

Elaäna Boulga prof de magie mdr la blague.
_________________
Le meilleur mode de vie n'est pas celui qui vous permet de faire ce que vous voulez... c'est celui qui vous permet de vivre selon vos convictions...


Revenir en haut
MSN Skype
Tochio
Membre Delirium

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 35
Localisation: Sur la potence

MessagePosté le: Dim 14 Mar - 19:51 (2010)    Sujet du message: Pas encore trouvé de titre Répondre en citant

Les fautes c'est le mal !  Bannir
Le directeur me fait penser à Medivh *o*. Need la suite bravo Okay
_________________
Tout comme l'épée use son fourreau, les passions vous font vivre et vous tuent.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:56 (2018)    Sujet du message: Pas encore trouvé de titre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    delirium ! Index du Forum -> La Taverne ! -> RP Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation